Nouveaux whiskys : le point sur l’année 2016

Cette année, comme tous les ans, votre collection de whiskys s’est enrichie de nouveaux crus. Le point sur cette année 2016, ses bonnes surprises, ses déceptions et, par la même occasion, quelques pistes intéressantes pour vos cadeaux de Noël !

Bible Jim Murray

Le meilleur whisky 2016

Chaque année, la fameuse Whisky Bible de Jim Murray, avec son classement des meilleurs whiskys, suscite la curiosité.

En 2015 notamment, l’absence des whiskys écossais dans les cinq meilleurs crus du monde avait fait couler beaucoup d’encre.

Cette année, c’est plutôt le choix d’un rye canadien de grande série placé en tête du classement qui a fait parler.

Et pour 2017 ? Toujours un rye, mais, cette fois, un américain de 13 ans d’âge.

Jim Murray's Whisky Bible

Jim Murray's Whisky Bible

Retrouvez le guide qui recense et note tous les whiskies du monde

whisky

Les petits nouveaux dans l’univers du whisky

Pour certaines distilleries de création récente, l’année 2016 restera dans les annales comme celle de leur première cuvée. C’est le cas de l’écossais Wolfburn, avec son single malt aux saveurs tourbées, fruit d’une lente fermentation et d’une distillation minutieuse. Saluons également l’entrée en scène de la maison suédoise Box et de son premier batch vieilli en fûts de bourbon, Early Days.

Johnnie Walker

Johnnie Walker

Une maison de whiskies écossais d'exception

whisky

Parmi les grands du whisky

L’année 2016 signe également le grand retour de certains maîtres incontestés du whisky, comme Johnnie Walker, qui rassemble, dans son Green Label, pas moins de 15 single malts, pour un résultat à la fois épicé et amer.

Vous noterez également l’entrée en scène du Deveron de Bacardi, trois jus qui sont autant d’hymnes à l’océan avec leur bouteille bleue et leur saveur iodée. Enfin, pour terminer, une pure gourmandise : le dernier-né de Glen Grant, avec ses effluves de pomme et d’amande.

Un autre lien peut vous intéresser :